Nouadhibou,  22/12/2017  -  Le wali de Dakhlet Nouadhibou, M. Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Raré, a présidé vendredi à Nouadhibou, dans les locaux de la wilaya, une réunion de sensibilisation ayant englobé les autorités administratives, judiciaires et sécuritaires ainsi que les élus et les représentants des services régionaux concernés et des organisations de la société civile opérant dans la wilaya.

Cette rencontre de sensibilisation, organisée par la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), vise à propager la culture des droits de l’Homme.

Le wali a, dans un mot pour la circonstance, souligné que cette rencontre de sensibilisation s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme, relevant que les progrès enregistrés en matière de droits de l’Homme en raison des orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz visant à renforcer les lois portant sur la préservation des droits de l’Homme au niveau national.

Il a ensuite passé en revue le rôle prépondérant joué par la société civile dans le suivi des textes pour améliorer l’exercice de ces droits au niveau national.

La réunion a été marquée par la présentation d’exposés qui font connaître la CNDH et les missions qui lui sont dévolues notamment en matière de promotion de la culture des droits de l’Homme, de collecte des textes législatifs y afférents et de recensement des cas d’atteintes à ces droits. Les exposés ont également abordé l’indépendance qui doit caractériser la commission nationale des droits de l’Homme et les efforts consentis pour protéger certaines franges en particulier les enfants en plus de l’évolution de la défense de cette catégorie vulnérable.