La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) de Mauritanie a organisé en partenariat avec l’Agence Espagnole pour la Coopération Internationale au Développement un séminaire international sur le droit foncier et l’accès des femmes à la propriété foncière et ce du 30 au 31 octobre 2017 à Nouakchott.

Cette rencontre de haut niveau constituant un cadre de réflexion et de concertation entre les différentes institutions avait pour objectifs d’échanger et de partager les expériences sur le droit foncier et l’accès des Femmes à la propriété foncière.

Le séminaire international a vu la présence de 40 participants venus du Comité Sénégalais des Droits de l’Homme, du Conseil National des Droits de l’Homme du Maroc, de la CNDH de Mauritanie, ainsi que des représentants des départements ministériels, des organisations internationales et des ONGs nationales des droits humains.

L’ambassadeur du Royaume d’Espagne en Mauritanie, S.E.M. Jesus Santos Aguado, a rappelé le cadre de partenariat avec la CNDH et indiqué que la coopération espagnole accorde une attention particulière aux questions liées aux droits des femmes, précisant que cet engagement a été renouvelé en 2014 dans le cadre de l’accord bilatéral qui lie les deux pays

Dans son allocution, la Présidente de la CNDH, Mme Irabiha Abdel Wedoud a souhaité la bienvenue aux participants, soulignant que cette rencontre rentre dans le cadre des activités du projet et qu’elle offre une opportunité aux différents acteurs de partager leurs expériences en matière d’accès au droit foncier et à la propriété foncière pour les femmes.

Au cours de cette rencontre, les participants ont suivi des exposés portant sur différentes thématiques dont:

-Le droit foncier;

-La situation de l’accès des femmes à la propriété foncière;

-Les principaux goulots d’étranglement pour l’accès au droit foncier ;

-La restitution des travaux de groupes et l’adoption des recommandations