- la CNDH peut, à l’initiative de son (sa) Président(e) et en cas des violations des Droits de l’Homme s’autosaisir de sa propre initiative.

- toute personne physique ou morale alléguant une violation d’un Droit de l’Homme ;

 

- la plainte doit être déposée par la victime présumée ou  par toute autre personne physique ou morale habilitée à représenter la victime ;

 

CONTRE QUI LA PLAINTE PEUT – ELLE ETRE PORTEE ?

 

Outre les réclamations contre l’Administration et/ ou les personnes physiques, la CNDH reçoit les plaintes contre  toute entreprise, qu’elle soit publique, privée nationale ou étrangère ayant ses activités sur un territoire sous juridiction et autorité mauritanienne.