Le Commission nationale des droits de l’homme rend visite aux personnes arrêtées à la suite de la manifestation organisée par les partisans de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, mardi à Nouakchott.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code